ANETO, un projet transfrontalier éducatif au service de la prévention de l'obésité

Le projet ANETO (Activités Nutritionnelles Education Transfrontalière Obésité) a été présélectionné dans le cadre de la première phase du programme européen POCTEFA (programme de coopération territoriale Espagne France Andorre).

Les partenaires se sont réunis mardi 9 mai pour signer la convention de partenariat.

Le contexte

Le sujet du sport santé et la prévention de l'obésité infantile sont des enjeux majeurs de santé publique. En effet, on constate :

  • environ 1 enfant sur 3 âgé de 6 à 9 ans dans l'Union européenne était en surpoids ou obèse en 2010 (estimations de l'OMS - Initiative Enfance Surveillance Obésité, COSI-) ;
  • seulement 1 enfant sur 5 dans l'Union européenne effectue régulièrement des exercices d'intensité modérée (c'est-à-dire tout exercice qui vous fait transpirer et accélère le pouls) (données 2012) ;
  • chaque année, 7 % des budgets de santé dans l'Union européenne sont pourtant consacrés au traitement des maladies liées à l'obésité.

Mauvaise alimentation et inactivité physique sont les facteurs déterminants dans le risque de développer l'obésité sont avérés.

L'environnement physique joue ainsi un rôle clé en tant que facteur déterminant dans les modèles d'activité.

De nombreuses collectivités offrent peu ou pas d'espaces protégés et réservés aux enfants et aux jeunes qui pourraient leur permettre d'être physiquement actif pendant leur temps libre ou dans le cadre de leur trajet à l'école, à pied ou à vélo.

Un partenariat transfrontalier

Depuis 8 ans, le Département des Pyrénées-Atlantiques et le Gouvernement de Navarre sont engagés dans la coopération transfrontalière et de manière active dans la politique sport et jeunesse.

Cette volonté de partenariat sur l'obésité infantile est le fruit d'un travail initié depuis 2 ans et s'appuyant sur l'expérience de la Navarre qui a mené un programme de prévention autour des aventures d'un personnage nommé "Tranqui" représenté par une goutte de sueur dans certaines écoles pilotes du territoire navarrais.

Le projet ANETO a donc pour objectif de mettre en place un programme transfrontalier éducatif de prévention de l'obésité infantile harmonisé entre la France et l'Espagne, une première en Europe.

Le partenariat est constitué de :

  • l'Institut Navarrais du Sport de la Jeunesse, hébergeant le Centre de recherche et de médecine sportive (CEIMD) qui sera le chef de file du projet ;
  • Réseau Sport 64 ;
  • la Direction Départementale de l'Education Nationale des Pyrénées-Atlantiques,
  • l'Union Sportive de l'Enseignement du Premier Degré (USEP) ;
  • les PEP64
  • le Réseau Canopé.

Il regroupera ainsi professionnels du sport, de la santé, de la nutrition et de l'éducation de part et d'autre de la frontière pour mettre en place ce dispositif opération expérimental sur notre territoire.

Les enjeux/actions du projet ANETO

AGIR et PREVENIR

  • Sensibiliser l'enfant et son environnement de son importance pour la santé d'une bonne nutrition et de l'activité physique, le travailler à l'école, avec la famille et l'environnement de l'enfant, en utilisant les ressources existantes dans la région ;
  • Sensibiliser à l'éducation à la santé : bien bouger, bien manger ;
  • Mettre en place une intervention commune mettant en synergie les savoir-faire en matière de sport santé (étude détaillée des indices de surpoids et de l'état de forme physique des enfants, sur 700 élèves de 6 ans).

CREER DES OUTILS UNIQUES D'APPLICATION

  • Créer des données de référence homgénéisés et exploitables pour une visibilité sur le plan européen ;
  • Créer le premier référentiel commun multilingue : une bande dessinée pour enfant avec des messages à caractère pédagogique, sur la base d'un contenu spécifique ;
  • Proposer un programme de prévention commun transférable à d'autres territoires.

FORMER, SENSIBILISER

  • Structurer une commission transfrontalière spécialisée et réunri les experts des différents centres adaptés concernés ;
  • Former les professeurs à ces nouvelles méthodes par la conception d'un programme d'activités physiques adaptées aux problématiques de surpoids et obésité ;
  • Mettre en place des campagnes de sensibilisation communes sur le territoire à destinations des enfants et de leurs familles : édition et diffusion de la bande dessinée, calendriers scolaires intégrant des messages de prévention, conférences publiques, seront autant d'outils de diffusion du message préventif, des méthodes et des résultats du projet ;
  • Organiser des journées transfrontalières d'échanges interculturels réunissant les élèves participant au projet autour d'ateliers ludiques, sportifs et nutritionnels.

Le projet ANETO qui dispose d'un budget de 932 337 € sur 3 ans (soit 65 % de fonds européens), connaîtra une réponse définitive de programmation POCTEFA à l'automne 2017.

Bouton Haut de page